Loading...

 

INGENIEUR(E)S DE RECHERCHE

 

Profil : Chercheur associé / Ingénieur de recherche

Poste : Les travaux de recherche s'inscrivent dans le WP2 du projet Alibiotech et concernent l'étude du métabolisme de l'amidon chez la pomme de terre. Protéomique du grain d'amidon / Miniaturisation des techniques de protéomique du grain d'amidon pour parvenir à l'analyse d'un grain unique / Identification de nouvelles cibles génétiques impliquées dans le contrôle de la taille et du nombre de grains d'amidon / Construction de vecteurs pour l'édition génomique de la pomme de terre.

Sous la responsabilité de C. D'HULST, ce poste de 10 mois a été attribué à Nicolas SZYDLOWSKI (UGSF-ULille/CNRS). Ce poste a été renouvelé pour 14 mois.

 

Profil : Chercheur associé / Ingénieur de recherche

Poste : Les travaux de recherche s'inscrivent dans le WP1 du projet Alibiotech dans le sous projet intitulé « Détection des voies métaboliques végétales issues d’interactions biotiques hôtes - pathogène lors de l’endosymbiose plastidiale ». La candidate a pour mission de cultiver et étudier une collection de 50 mutants de l'algue chroméride Vitrella brassicaformis présentant des déficiences variées pour le métabolisme de l'amidon. Elle caractérise finement l'altération structurale du polysaccharide et caractérise les enzymes de ce métabolisme dans les souches sauvages et déficientes afin de corréler les défauts à une altération enzymatique particulière. La candidate séquence tous les gènes codant les enzymes du métabolisme de l'amidon chez les souches sauvages et mutantes. Enfin la candidate s'initie aux techniques phylogénétiques dans le but de retracer l'histoire évolutive des gènes déficients chez les mutants.

Sous la responsabilité de S. BALL, ce poste de 10 mois a été attribué à Malika CHABI (UGSF-ULille/CNRS). Ce poste a été renouvelé pour 15 mois.

 

Profil : Ingénieur de recherche

Poste : L’ingénieur recruté travaille en relation avec le projet de recherche Alibiotech et en particulier les travaux du WP2 sur des analyses en déréplication de plusieurs plantes étudiées à l’institut Charles Viollette. Elle est chargée de faire le lien avec le personnel des plateformes REALCAT et CUMA.

Sous la responsabilité de S. SAHPAZ, ce poste de 12 mois a été attribué à Natacha BONNEAU (ICV-ULille). Ce poste a été renouvelé pour 12 mois.

 

Profil : Ingénieur de recherche

Poste : (1) Gestion de la collection de souches utilisées dans le projet, (2) Mise en place de protocoles de purification et caractérisation de peptides antimicrobiens, (3) Mise en place de protocoles pour le criblage des bactéries lactiques antagonistes, (4) Mise en place de protocoles d'innocuité cellulaire, (5) Développement du concept de la biopréservation des aliments.

Sous la responsabilité de D. DRIDER, ce poste de 10 mois a été attribué à Yanath BELGUESMIA (ICV-ULille).

 

Profil : Ingénieur de recherche

Poste : Etude du métabolisme associé à la construction des parois cellulaires végétales/étude de la glycosylation des monolignols chez les végétaux/développement de nouvelles techniques d'imagerie pour étudier le métabolisme pariétal.

Sous la responsabilité de S. HAWKINS, ce poste de 6 mois a été attribué à Fabien BALDACCI-CRESP (UGSF-ULille/CNRS). Ce poste a été renouvelé pour 14 mois.

 

Profil : Ingénieur de recherche

Poste : Etude des populations microbiennes et des activités hydrolytiques associées à la dégradation des parois cellulaires végétales.

Sous la responsabilité de S. HAWKINS, ce poste de 6 mois a été attribué à Nelly BADALATO (UGSF-ULille/CNRS). Ce poste a été renouvelé pour 14 mois.

 

Profil : Ingénieur de recherche

Poste : L’étude concerne la caractérisation des interactions aux interfaces entre les bactéries et les surfaces abiotiques. Au niveau matériaux, il s’agira de développer des revêtements superhydrophobes limitant de façon efficace l’adhésion des microorganismes.

Sous la responsabilité de N.-E. CHIHIB, ce poste de 11 mois a été attribué à Simon KHELISSA (UMET – équipe PIHM – INRA).

 

Profil : Ingénieur de recherche

Poste : L'ingénieur recherché sera affecté au WP4 du projet Alibiotech et plus particulièrement dans le domaine de développement de méthodes et des concepts pour la maîtrise de la qualité des aliments frais et transformés. Il/elle s’impliquera dans l’avancement des travaux de recherche de l’équipe QSA Site-Artois dans le cadre de ce projet. Ses travaux seront plus particulièrement axés sur la caractérisation de l’authenticité et la naturalité des aliments par des approches spectrales et chromatographiques mais également la mise en évidence des relations structure - texture par des techniques spectrales, rhéologiques et sensorielles couplées à la chimiométrie.

Sous la responsabilité de Romdhane KAROUI, ce poste de 12 mois a été attribué à Salma BEN HARB (ICV-UArtois).

 

 

INGENIEUR(E)S D'ETUDES

 

Profil : Ingénieur d’études

Poste : Finaliser l’acquisition des données et assurer la pérennité des manipulations et génotypes. Des compétences en biologie moléculaire et bioinformatique seront nécessaires.

Sous la responsabilité de B. DELBREIL, ce poste de 5 mois a été attribué à Sanaa BEJI pour 5 mois (ICV-ULille).

 

Profil : Ingénieur d’études

Poste : Etude des opérations de nettoyage en place de surfaces encrassées par des bactéries sous forme sporulées (Bacillus spp) ou sous forme de biofilms (Bacillus, Pseudomonas). L’étude concerne plus spécifiquement le rôle des contraintes mécaniques exercées par l’écoulement de mousses à bas de surfactant et d’eau sur les cinétiques de nettoyage contaminées. Les travaux de l’ingénieur consistent en la caractérisation expérimentale et numérique (CFD) des écoulements de mousses au sein de tubulures droites ou dans des singularités. L’ingénieur travaille en partenariat avec une équipe composée de deux scientifiques, d’un ingénieur d’étude en instrumentation, d’un doctorant et d’un adjoint technique en mécanique.

Sous la responsabilité de T. BENEZECH, ce poste de 13 mois a été attribué à Heni DALLAGI (UMET – équipe PIHM, site du CERTIA – INRA). 

 

Profil : Ingénieur d'études

Poste : Développer de nouveaux procédés d'obtention de nouvelles biomolécules actives. Conduire et assurer le suivi analytique d'expérimentations en bioréacteurs à cellules libres, à rétention de biomasse et à cellules fixées. Exploiter les résultats et participer à leur valorisation. Assurer le fonctionnement de la plateforme de fermentation. Former et encadrer les utilisateurs de la plateforme. Faire respecter les règles d'hygiène et de sécurité de la plateforme.

Sous la responsabilité de D. LECOUTURIER, ce poste de 11 mois a été attribué à Emmeline BERTRAND (ICV-ULille).

 

Profil : Ingénieur d'études

Poste : L'ingénieur participe aux différentes expérimentations en relation avec le projet de recherche ALIBIOTECH et en particulier les travaux du WP2 sur la mise en évidence, la caractérisation et la production de biomolécules végétales. Tâches affectées : elle participe à des expérimentations de culture cellulaires végétales (chicorée, houblon, culture de cals, chevelus racinaires...), de physiologie (cycles circadiens), de biochimie (chromatographie) et de tests bactériens et antifongiques...

Sous la responsabilité de C. RAMBAUD, ce poste de 11 mois a été attribué à Audrey ETIENNE (ICV-ULille). Il a été renouvelé pour 12 mois.

 

Profil : Ingénieur d’études

Poste : L'ingénieur est chargé du bon fonctionnement de la salle de culture cellulaire et de l'entretien des lignées. Il participe aux différentes expérimentations en relation avec le projet de recherche ALIBIOTECH et en particulier les travaux du WP2 sur la caractérisation de biomolécules (cytotoxicité, modèle de barrière intestinale, physiologie cellulaire...). Tâches affectées : gestion des stocks, passage et entretiens des lignées. Des compétences en biologie moléculaire sont nécessaires et une expertise en immunofluorescence appréciée.

Sous la responsabilité de R. RAVALLEC, ce poste de 11 mois a été attribué à Rezak MENDIL (ICV-ULille). Ce poste a été renouvelé pour 12 mois.

 

Profil : Ingénieur d’études

Poste : Conduite d'expérimentations destinées à la concentration, au fractionnement et à la purification de biomolécules (procédés membranaires, extraction, adsorption…). Développement et mise au point de dispositifs expérimentaux. Organisation et gestion des relations avec les fournisseurs. 

Sous la responsabilité de L. FIRDAOUS et de K. DIMITROV, ce poste de 11 mois a été attribué à Adrien FORESTIER (ICV-ULille). Ce poste a été renouvelé pour 12 mois.

 

Profil : Ingénieur d’études

Poste : L'ingénieur travaillera sur le WP2 du projet de recherche ALIBIOTECH. Il/elle participera aux travaux de recherche sur les molécules naturelles en alternatives aux fongicides chimiques utilisés en protection des cultures (biocontrôle). Tâches effectuées : mise en évidence d'efficacité in vitro et in planta par calcul d'indicateurs, analyses statistiques, observations cytologiques. Des compétences en microbiologie, mycologie avec de bonnes connaissances en biologie végétale, biologie cellulaire et en sciences agronomiques seront appréciées.

 Sous la responsabilité de J. MUCHEMBLED, ce poste de 10 mois a été attribué à Justine JACQUIN (ICV-ULille) 

 

Profil : Ingénieur d’études

Poste : L'ingénieur travaillera à l’isolement de souches monospores de Zymoseptoria tritici, à la caractérisation des souches avec plusieurs marqueurs (microsatellites, gènes de résistance aux fongicides, gènes codant pour des effecteurs, …) et analysera des données à l'aide de logiciels de génétique des populations.

Sous la responsabilité d’A. SIAH, ce poste de 11 mois a été attribué à Maxime HOLVOET (ICV-ULille).

 

 

TECHNICIEN(NE)S

 

Profil : Technicien

Poste : La technicienne participe aux activités de biologie moléculaire du projet de recherche ALIBIOTECH et en particulier les travaux du WP2 sur la caractérisation des déterminants moléculaires impliqués dans la biosynthèse des métabolites spécialisés chez la chicorée. Tâches affectées : techniques de base de biologie moléculaire (PCR, qPCR), clonage, production de protéines recombinantes, purification de protéines recombinantes. Des compétences en biologie moléculaire sont nécessaires et une expertise en biochimie des protéines appréciée.

Sous la responsabilité de D. GAGNEUL, ce poste de 11 mois a été attribué à Amandine WATRIN (ICV-ULille). Ce poste a été renouvelé pour 12 mois.

 

Français